HC Black Castors – HC Kangaroos

Le reporter ayant eu un week-end douloureux et un début de semaine bien chargé, l’article à mis un peu de temps à venir. Veuillez m’en excuser.

Après la belle victoire du mercredi, nous nous retrouvons dans la bonne humeur sur le hauts de Lausanne pour y affronter la belle et non moins redoutable équipe de rongeur à queue plate (Non CLG ne dit rien). Dans les vétustes vestiaire mais non moins chaleureux de la Pontaise les jeunes ont moins de peine à se changer que les plus anciens, on se marche un peu dessus, mais la bonne humeur est de la ça rigole ‘encore’.

Petite balade pour se déplacer des vestiaires à la surface de glace, température ‘estivale’, pas de vent, pas de pluie… est-on bien à la Pontaise? Les joueurs du LS ne doivent pas s’entraîner souvent dans ses conditions idéale pour le quartier. L’échauffement se passe plutôt bien, Maman prend ses marques sous l’œil attentif de sa ‘groupille’, nous on regarde plutôt les Castors et on peine à trouver leur point faible …
Le match début plein gaz et on peine à sortir de notre zone défensive, on subi une fort pression adverse, on plie, on souffre mais on ne lâche pas. Finalement on arrive à se créer quelques occasions, mais pas assez dangereuses pour inquiéter le goalie adverse. Les locaux parviennent à leur fin et trompe notre dernier rempart sur une second chance, 1-0. On ne se décourage pas et on fin par être récompensé, sur une action anodine Commotion trouve l’ouverture et égalise. Nous n’avons pas le temps de savourer cette égalisation que les rongeurs reprenne l’avantage sur un des nombreux contre que nous leur avons laissé, déconcentration fatale. La pause arrive au bon moment, on récupère, un p’tit verre de thé pour ceux qui supporte et on s’encourage.

D’entrée de jeu les Locaux nous assène un bon coup derrière la nuque en plantant 2 goals coup sur coup pour mener 4-1, Kiki gueule un peu sur le 1 mais se calme sur le deuxième. Après avoir digérer, nous jouons plus libérer et produisons un bien plus joli hockey et ça paye, Gilette puis JeanTil réduise le score pour revenir à un flatteur 4-3. Mais comme lors du premier tiers nous nous laissons surprendre et délaissons notre dernier rempart qui en a arrêter beaucoup mais qui doit céder occasionnellement. Socre après 2 tiers 5-3 pour les rongeurs qui ont la dalle ce soir.

Fier de notre belle performance nous repartons ‘pied au planché’ pour le dernier ‘sprint’ et comme lors du 2ème tiers, notre ardeur et vite calmée par les Cartors qui ont aucune envie de rigoler et nous subissons une forte pression (pression qu’on gère bien mieux lors du 4ème tiers soit dit en passant) et nous laissons repartir les castors au large 6, 7 puis 8 à 3. Commotion soigne ses states et inscrit 2 buts avant que les Castors ne selle le score à 9-5. ON notera que les 2 gardiens on fait un très bon match le score aurait pu être beaucoup plus large avec des goalie moins à leur affaire.

N’ayant pas réussi à remporte un des 3 premier tiers, Kiki c’est charger de nous concocter une agape ‘Fribourgeoise’ qui ne pouvait pas perdre, après plusieurs visites de l’employer communal des sports nous libérons les vestiaires avec une défaite un peu moins lourdes …

Prochain match, vendredi contre le Club des Patineurs de Charrat à 20h30 à Monthey, faudra être motivé et partir assez tôt pour être à l’heure au match.

A propos jack-line

Mes meilleures copines, Anne, Germaine, Justine et Corinne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.