GuiliGuili is magic !

GuiliGuili était dans la cour des Grands il n'avait rien a envier a Reto Berra!

GuiliGuili était dans la cour des Grands il n’avait rien a envier a Reto Berra!

En ce dimanche de décembre un petit nombre de Kangaroos a trouvé le chemin de la patinoire des Verney, faute surement de nombreuse ‘bouffe de Noël’ et autres obligations de travail (hé oui les pompiers travaillent des fois). Ceux présent avaient soit réservé cette date soit assumait le cumule bouffe/match, mal leur en a pris.

Pour cette première rencontre entre le HCK et le HC Badgers, les marsupiaux étaient assez tendus en buvant la Suze bon match et pour plusieurs raisons.
• Les cadors défensifs n’étaient pas présents.
• Les fines gâchettes brillaient par leurs absences amoureuses.
• Un léger surf sur le net montrait de bons résultats de l’adversaire du jour contre des équipes connues.

Après un échauffement que je qualifierais de catastrophique, celui des blaireaux d’en face tournait comme une belle horloge suisse, c’est peut-être ce qui a perturbé les marsupiaux. Bref, malgré l’échauffement le match peut commencer, le défenseur des novices du Forward Morges, étant présent pour officier.

Dès l’entame du match le rythme est soutenu, il est clairement mi par les visiteurs, les oranges s’adapte et tiennent bien leurs position défensive. Pendant les 15 premières minutes GuiliGuili a touché autant de pucks que l’ensemble des joueurs du HCK réuni c’est dire la domination des visiteurs, mais grâce à notre dernier rempart et au dévouement des tous les joueurs le score reste inchangé. Dans la deuxième partie du 1er tiers les ‘cônes’ se transforme en joueurs et parviennent à sortir régulièrement de leur zone pour porter le danger devant la cage adverse, peu avant la fin sur un engagement sur la droite du but adverse Commotion glisse la rondelle, comme prévu, à la bleu sur Jack-Line, qui, d’un slap, parvient à tromper la vigilance du dernier rempart des Badgers. 1-0 pour le HCK à la fin du tiers, c’était clairement inespéré après 15 minutes, mais ça récompense le travail d’équipe des ailiers au gardien qui sont resté uni.

Le deuxième tiers part sur les mêmes bases que le premier sauf que les locaux mette moins de temps à se mettre au niveau et le duel est plus équilibré c’est du 35-65 de possession pour les visiteurs. Les sauteurs Australiens ne veulent pas lâcher leurs os et se démènent pour maintenir l’avantage et Guili se transforme en dernière muraille infranchissable quand les joueurs de champ sont passé. Beaucoup d’équipe de corpo ce seraient énervées et seraient devenue désagréable mais pas les Blaireaux de Champery, ils continuent sans relâche à assaillir notre but, nous encourage, félicite le notre gardien et prennent leurs raté avec humour, BRAVO à eux.
Finalement ce qui devait arriver arriva, et les visiteurs parviennent à scorer pour égaliser, ceci quelques minutes avant la fin du 2ème tiers. Quelques messages de motivation parviennent du banc des locaux pour ne pas se relâcher et tenir ce score jusqu’à la prochaine pause. Ils sont les bienvenus et font effet, score à la 2ème pause, 1-1 puck au centre.

Peut-être est-ce dû à un petit relâchement ou un excès de confiance, mais sur l’engagement du dernier tiers les Badgers prennent une longueur d’avance, puis 2 pour mener 3-1 après. Le HCK se reprend et ne veut surtout pas sombrer pour anéantir les efforts consenti jusque-là. C’est sur une supériorité numérique que la Bande d’Echendens parvient à réduire le score, Jean se démène pour remettre la rondelle au Municipal qui score, entre les jambes pour certain, dans la lucarne opposée pour d’autre … 2-3 le match est relancé. Les 15 dernières minutes sont intense et quelque peu accrochée mais toujours dans un esprit très positif, après une ‘gueulée naturel’ une tape sur l’épaule fait descendre la tension et c’est reparti. Sur un rush, les Mammifères de nos forêts trompent une dernière fois la vigilance du maître de la soirée qui a fait un gros gros match, merci Guili!
Le HCK tente le tout pour le tout dans les dernières minutes le Kangaroos jettent leurs dernières forces dans la bataille pour revenir, sans succès. Score final 2-4.

Ça reste une défaite, mais qu’est-ce qu’on a eu de plaisir à patiner ce soir, tous les joueurs avaient le sourire dans les vestiaires, sauf peut-être Junior mais c’est pour une autre raison… Il manquait juste la musique oubliée par le caissier alors que le président avait fait l’effort de la lui donner pour que l’ambiance soit au top. Vivement le match retour contre cette belle équipe au Paladium de Champery.

Prochain match jeudi 19 décembre 21h00 à Monthey contre une vielle connaissance, le HC Verney que nous n’avons plus rencontré depuis plusieurs années. En espérant que les apéros de Noël ne fassent pas trop de dégâts dans les rangs du HCK.

HCK HC Kangaroos  contre  nologo.png   HC Badgers

2-4  (1-0 0-1 1-3)

dimanche, 15 déc. 2013 à 17:00 Le Verney (Monthey)


But(s) du HCK

1-0 jack-line (commotion), 2-3 maman (jean),

Pénalité(s) du HCK

2min à suze, 


Gardien(s): guiliguili, 

Défense: suze, jack-line, nichon, 

Attaque: commotion, jean, maman, krikrak, scoubidou, chnouffeur, junior, 

Licences B:  

A propos jack-line

Mes meilleures copines, Anne, Germaine, Justine et Corinne

2 Commentaires

  1. Ouais, cool le compte rendu. Au plaisir de vous retrouver à champéry.

  2. Quelle belle rédac’. Passionnant. Et je me croyait au match…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.